Les sobriquets...

Les gens s'appelaient par leur prénom respectif mais ils s'appelaient entre-eux par un surnom, un sobriquet qui venait la plupart du temps d'un trait particulier de la personne ou de son aïeul... Ceci permettait entre-autre de distinguer les différentes personnes ayant le même prénom, parce que les Joseph et les Jean étaient légion à cette époque...

Nous vous proposons un exemple de ce qu'étaient les sobriquets à Regné dans les années cinquante...  Pour les retrouver dans le village, ils sont numérotés en rapport avec la maison où ces personnes habitaient.

Copyright 2017  Regné.be.